Kémi Seba : l’hyperclasse financière africaine est bien plus détestable que les forces occidentales

Voici une série d’extraits d’un entretien mené par Kémi Séba, toujours frappant de lucidité :

Être un patriote français aujourd’hui revient nécessairement à reconnaître que le colonialisme est une faute de la plus haute gravité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *