Courts métrages de René Laloux

René Laloux a porté très haut l’animation française avec des oeuvres tout à fait impressionnantes telles Les maîtres du temps, Gandahar, ou La planète sauvage. Il a travaillé, entre autre, avec Moebius, Caza ou encore Topor, excusez du peu. Nous proposons ici quelques courts-métrages conservés par les Russes.

Tout d’abord, voici Les dents du singe, de 1960 :

Voici maintenant Les temps morts (1964) :

Ensuite, Les escargots (1965) :

Nous voila maintenant en 1985, avec La prisonnière :

Enfin, un de mes préférés, Comment Wang-Fô fut sauvé (1987) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.